FLASH-INFOS

Départ du premier vol direct entre Paris et Saint-Pierre et Miquelon

Pour la première fois, Saint-Pierre et Miquelon sera relié par un vol direct au départ de Paris Charles-de-Gaulle, ce lundi 2 juillet. Cette liaison aérienne sera assurée par Air Saint-Pierre, en association avec ASL Airlines. Ces vols directs affichent déjà complet à 97%.

A 18h (heure de Paris), ce lundi 2 juillet, un Boeing 737 de la compagnie ASL Airlines va quitter l'aéroport Charles-de-Gaulle à Paris pour rejoindre Saint-Pierre et Miquelon. C'est la première fois que l'archipel français est relié par un vol direct au départ de Paris.

La liaison aura lieu une fois par semaine à partir de ce lundi 2 juillet et jusqu'au 21 août prochain. Huit rotations sont prévues. Les départs ont lieu de l'aéroport Paris-Charles de Gaulle le lundi à 18 heures pour une arrivée à l'aéroport de Saint-Pierre Pointe-Blanche à 20h30 (heure locale). Dans l'autre sens, les vols quitteront Saint-Pierre le mardi à 12h30 pour se poser à Paris-Charles de Gaulle à 22h05 (heure de Paris). Le vol direct sera d'une durée de 6h30.

Des vols complets à 97%

Pris d'assaut, ces vols directs qui embarqueront une centaine de passagers sont complets à 97%. Une semaine après la mise en vente des billets en janvier dernier, 60% des places étaient déjà réservées.

La demande d'une liaison directe avec la métropole est récurrente chez les habitants de l'archipel actuellement contraints de passer par le Canada pour entrer et sortir de leur territoire.

1 025 euros en moyenne

Ces vols sont opérés par la compagnie aérienne ASL Airlines pour le compte de la compagnie locale Air Saint-Pierre. ASL Airlines possède en effet une flotte de Boeing 737 qui vont opérer sur cette liaison. Ce partenariat entre les deux compagnies fait suite à la nouvelle Délégation de service public pour la desserte de Saint-Pierre et Miquelon conclue entre l'Etat et Air Saint-Pierre en novembre 2017.

Ces vols directs coûtent en moyenne 1025 euros l'aller-retour avec un bagage en soute de 23 kilos, un bagage cabine de 5 kilos ainsi qu'un service de restauration à bord.

Aménagement de Saint-Pierre Pointe-Blanche

A partir de ce lundi et pour chacun de ces vols directs, l'aérogare Pointe-Blanche va devoir accueillir une centaine de passagers, soit le double du trafic engendré par l'ATR 42 de la compagnie locale. L'aménagement de certains espaces a donc été revu par l'aviation civile. La salle d'embarquement, l'espace d'inspection et la zone d'arrivée avec le carrousel à bagages ont tous été agrandis en avril dernier.

La1ere - Laura Philippon - 2 juillet 2018

Flash Info